Pour obtenir une nouvelle pelouse parfaite, la préparation du sol et le semis sont des étapes à soigner.

La préparation du sol en vue du semis d'une nouvelle pelouse, ici le sol est prêt à être semé.

La préparation du terrain

La première chose à faire est de défricher le terrain si celui-ci est sale.

La période idéal pour préparer le terrain pour semer une pelouse est au mois de septembre, cela permet d’éliminer les mauvaises herbes et de permettre à la pelouse de bien s’implanter.

Il faut travailler la terre à plusieurs reprises, 1 fois toute les 3 semaines environ jusqu’à fin octobre début novembre pour que celle-ci soit bien fine, si elle comporte des cailloux et racines, il faudra les enlever.

Niveler bien votre terrain, passez le rouleau, car pour bien s’implanter, il ne faut pas que la terre soit trop souple en profondeur.

Ensuite, ratisser tout votre terrain en tenant votre râteau légèrement incliné( presque à la vertical) pour préparer une fine couche de terre souple.

Votre pelouse est prête à être semée.

Bien que ce soit préférable de semer la pelouse en automne, vous pouvez réaliser cette opération au printemps, mais attention, la terre peut être difficile à préparer car elle est encore froide et s’il pleut souvent, l’affinement de la terre peut être fastidieux.

Le semis

Le semis de la pelouse intervient de début septembre jusqu’à la mi-octobre. La terre est encore suffisamment chaude pour permettre une levée rapide et un enracinement suffisant pour supporter les fortes gelées de l’hiver.

Si vous la semez au printemps,vous avez de début avril jusqu’à la fin du mois de mai, mais il faudra l’arroser régulièrement tout l’été, autrement elle disparaîtra sûrement.
Pour semer, il suffit de prendre un sceau pour mettre la semence dedans et de semer « à la voler », cela consiste à prendre une poignée de semence et de l’épandre tout en formant un demi cercle.

Pour éviter les trous, vous ferez toute votre parcelle en longueur et ensuite en largeur.

Il ne vous reste plus qu’à ratisser tout votre terrain de façon à enfouir très légèrement les graines Puis passer le rouleau pour bien mettre la terre en contact avec les graines.

Maintenez la terre humide par des arrosages fréquents mais pas abondant (2 fois par jour, sauf si il pleut).

Les premières graines mettront une dizaines de jours à lever.

Pendant tout l’hiver, vous éviterez de marcher dessus, car votre pelouse sera tendre et fragile.

La première tonte n’aura lieux qu’au printemps en réglant votre tondeuse en position haute et elle pourra être suivie d’un passage au rouleau pour épaissir votre gazon (tallage).

La préparation et le semis d’une pelouse en vidéo

Vous trouverez toutes les explications dans cette vidéo que j’ai sélectionné pour la qualité de ses conseils :

Les bons outils

Avant de vous lancer dans « l’aventure », je vous propose de vérifiez si vous disposez des outils nécessaires à la préparation et le semis d’une pelouse.

La débroussailleuse

Si votre terrain qui va accueillir votre pelouse est enherbé ou plein de broussailles, il vous faudra une débroussailleuse.

Si vous n’en avez pas l’utilité ultérieurement, je vous conseille plutôt d’en louer une ou faire le tour de votre entourage pour que l’on vous en prête une.

Le motoculteur

Pour une petite surface, une bêche suffira à préparer la terrain.

Si vous avez un grand terrain à préparer, il faut voir les choses sérieusement.  Il faut songer à utiliser un motoculteur.

Si vous avez ou si vos envisagez de faire un potager, vous pouvez décider d’acheter un motoculteur, il sera toujours utile. Par contre, ce n’est pas la peine d’investir dans cet outil si c’est juste pour préparer le terrain, demandez plutôt à votre entourage ou louez en un.

La pioche

Outil indispensable à tout jardinier!

La pioche vous servira à extraire les souches et les éventuelles pierres que vous rencontrerez.

Le croc

Cet outil vous servira à niveler le terrain et à extirper les touffes d’herbe.

Le râteau

Lors de la préparation du terrain, le râteau va vous servir à vous débarrasser des pierres de moyennes et petites tailles, et également à affiner la terre.

Vous aurez également besoin de cet outil pour recouvrir les graines après que vous ayez semé le gazon.

Le rouleau

Le rouleau va vous servir à tasser le terrain avant le semis, mais aussi après, pour mettre les graines en contact avec la terre pour favoriser la germination.

Voir aussi

Laissez-nous vos idées, suggestions et remarques...